Exposition à Villerville du 26 août au 1er octobre 2023

Le scupteur Florence Salagnac, le peintre Philippe Brosse, le designer Nicolas Champion. Ces trois artistes seront réunis le temps d’une exposition à l’atelier Les Horsins d’ici, à Villerville (Calvados, Normandie) du 26 août au 1er octobre 2023.

Florence Salagnac y exposera ses dernières œuvres, qui seront toutes ouvertes à la vente.

Le vernissage de l’exposition aura lieu le 26 août de 18h à 23h.

Infos pratiques

  • Les Horsins d’Ici
  • 4 rue Daubigny 14113 Villerville
  • Renseignement : 06 62 34 12 73

Exposition à la Galerie Roanne de Saint Laurent

En cette nouvelle année, la Galerie Roanne de Saint Laurent à le plaisir d’accueillir les œuvres de Florence Salagnac. Florence a un don : elle murmure à l’oreille du marbre. À travers cette exposition elle nous fait partager le dialogue qu’elle entretien avec ses créations. Les pierres ont leur propres sonorités et nous sommes invités à cette danse, cette farandole où le contact du marbre nous redonne cette chaleur humaine tant attendue, tant espérée…

Dates : du 7 janvier au 21 février 2021

Lieu : Galerie Roanne de Saint Laurent, 66 avenue Kléber, Paris 75116

Voir sur le site de la galerie

Florence Salagnac, une sculptrice à la ferme

Après six années d’étude aux Beaux-arts, Florence Salagnac possède l’art de transcender ce marbre dont Rodin disait ciseler « Tout ce dont il n’avait pas besoin ».

Celle qui rêvait d’être sorcière à l’âge de cinq ans, c’est vers quinze ans qu’elle délaissa la baguette magique pour utiliser ses dons personnels. Étonnante précocité artistique qui l’a d’abord dirigée vers le dessin, puis la peinture pour intégrer l’atelier Coutelle qui confirmera son talent de sculpteur et son génie qui la guidera sans relâche dans la justesse des courbes et des lignes. C’est nichée dans la ferme de la famille Vanhalst, à Houdan, que cette artiste à la renommée internationale trouve son inspiration.

« Mon travail est essentiellement axé sur l’espace-temps et les ondes de forme », explique-t-elle, « le cadre de cette ferme est propice à l’envol créatif et l’imagination fonctionne alors à toute vitesse ». Florence Salagnac taille et sculpte du granit, du marbre de Carare ou de Bourgogne racontant ainsi des histoires à travers la pierre. Dans le monde où l’art prend des arts éphémères, Florence impose ses oeuvres fortes, puissantes et sensuelles. À travers son réalisme, elle excelle dans la pureté des contours et dans l’élégance des formes et des expressions. Elle affirme que dans chaque bloc de marbre, il y a une âme. La pureté de la ligne, le mouvement, le mélange des matières sont sa signature. Néanmoins, sa quête artistique évolue continuellement vers une certaine modernité. Une ronde, une valse, les oeuvres de Florence sont autant d’invitations au toucher. Son art et sa grâce portent la séduction et l’épanouissement des sens donnant à la ferme Vanhalst, une dimension métaphysique.

Pratique. Florence Salagnac donne des cours les mercredis et les jeudis dans son atelier et showroom du 18 rue des Quatre-Tilleuls, à Houdan. Renseignements sur le site internet : www.florencesalagnac.com

Guy Lebas

Source : L’Echo républicain, Rambouillet, vendredi 12 mai 2017, p. 28

Une visite dans l’Histoire de la commune

Le passé s’invite à Bû la Vieuville. Les tragiques événements du 13 novembre n’ont pas dissuadé 30 personnes de participer, samedi, à la visite de Bû, dans le cadre des animations mensuelles de l’office de tourisme de l’Agglo du Pays de Dreux.

Jean-Pierre Lesage, ancien chirurgien à l’hôpital de Dreux et maire de Bû de 1983 à 1989, a fait revivre le passé des Buccois.

« J’ai plaisir à transmettre l’histoire »

« Je suis très attaché à ma commune. Les gens m’intéressent, rien de ce qui est humain ne m’est étranger. J’ai plaisir à transmettre l’histoire de Bû-la-Vieuville. » Jean-Pierre Lesage a évoqué la tribu gauloise nordique, les Durocasses, qui s’installèrent dans la région vers 500 avant Jésus-Christ. Des traces de l’occupation romaine, entre le I er et IV e siècle de notre ère, se retrouvent dans le Fanum, temple typique de la Gaule Romaine, classé Monument historique depuis 1987. Les guerres de religion n’ont pas épargné Bû, la protestante. A la mairie, tous ont admiré la maquette de l’ancien château, réalisée par Jacques Fleury, ancien maire de Bû. Jean-Pierre Lesage a montré avec fierté un registre des mariages et divorces de 1797 et le cadastre établi en 1787 pour le duc de Penthièvre, restauré en 1984.

Le groupe a emprunté la rue du Château pour se rendre au cimetière où se trouve la tombe maçonnique de Nicolas Castel, ancien maire jusqu’en 1896. Grâce à lui, Bû a été une des premières communes rurales à avoir l’eau courante et l’électricité.

La visite s’est terminée par la découverte de l’exposition de sculptures des élèves de Florence Salagnac, professeur de l’association Arts et Forme.

On y a remarqué un « Sisyphe » œuvre de Jean-Pierre Lesage, élève, qui, modestement, n’en avait pas parlé.

Danielle Morée

Source : L’Echo républicain, Dreux, lundi 16 novembre 2015, p. Echo-20

Portrait (Les brèves de Berchères)

Après avoir suivi une formation de 6 ans à l’atelier des beaux-arts de Paris et auprès de René Coutelle (sculpteur sur pierre, ancien président de la maison des artistes, créateur de monnaies), Florence Salagnac s’est lancée dans la sculpture.

Depuis 1994, elle a exposé ses œuvres dans une quinzaine de salons à Paris, Chartres, Lyon, Rambouillet, où elle a obtenu de nombreux prix. Son talent est reconnu en région Centre, mais aussi dans l’Hexagone. Ne doutons pas qu’il passera bientôt nos frontières.

Actuellement, vous pouvez admirer ses œuvres au château de la Loupe, et ce jusqu’au 30 juin. « Ma matière préférée est la pierre, depuis toujours.» Sorties de blocs de pierre, ses petits bouts de femmes nous séduisent. Il se dégage de tous ses personnages une harmonie, une douceur, une joie et une volupté qui reflètent bien cette artiste. Installée à Berchères depuis 1994, Florence Salagnac travaille dans un atelier à Houdan et donne des cours aux adultes et aux enfants.

Source : Les brèves de Berchères

« Trois (à Villerville) »

Interview pour l’exposition « Trois (à Villerville) »

Florence Salagnac vit une belle histoire d’amour avec la pierre. « Celle que je préfère sculpter est la pierre de Bourgogne, confie-t-elle. Elle me donne le côté brut et fort que j’aime. »

Le sculpteur travaille la pierre « en taille directe. Je raconte des petites histoires qui me tiennent à coeur. Ainsi, ces deux personnes enlacées figurent la transmission de pensée. La pensée qu’envoie l’une vers le haut, retombe sur l’autre ». Le résultat est beau, lisse et doux sous la main qui est obligatoirement attirée.

Source : Ouest France

Nouvelles visites nocturnes en centre-ville

C’est l’un des temps forts de la saison de l’Office de tourisme

Le patrimoine du Pays drouais reste méconnu. Bernard Crabé, vice-président de l’Agglo du pays de Dreux, président de l’office de tourisme, et Stéphanie Landais, la directrice, s’attachent à le faire découvrir.

Ils ont présenté le programme des animations, expositions et ateliers du second trimestre 2015. Bernard Crabé explique : « Ces actions ont lieu grâce à l’implication des acteurs locaux : propriétaires de châteaux et maires des communes. Il faut conserver les témoignages du passé pour construire l’avenir ».

Une surprise

Cet automne, le parc photovoltaïque de Crucey-Villages ouvrira de nouveau ses portes. La commune de Bû vous invite à découvrir le village du XVIII e siècle, avec des cadastres de 1787 et une maquette du château, suivi d’une visite commentée des rues et monuments. Ce sera aussi l’occasion de voir une exposition de sculptures de Florence Salagnac.

Les Nocturnes drouaises réservent une surprise : la chorale de l’UDTL, Plaisir de chanter, interprétera des chants de Noël devant la chapelle royale.

Anet aura aussi ses Nocturnes. Après une déambulation dans les rues avec des lampions et des guides costumés, le château ouvrira les portes de son parc où vous pourrez entendre des chants lyriques.

Marie-Claude Jaurand vous initiera à la dentelle au fuseau, lors d’un atelier à l’office de tourisme de Dreux où auront lieu les expositions des oeuvres d’Alfredo Lopez et Catherine Simoneau-Pestel.

Pratique. Office de tourisme. Tél. 02.37.46.01.73. Office de tourisme d’Anet : Tél. 02.37.41.49.09.

Danielle Morée

Source : L’Echo républicain, Dreux, mardi 8 septembre 2015, p. Echo-17